Contacts

Jean-Claude Barbier, membre permanent du conseil d'administration de l'AFCU, adresse

Liens

à vos ami(e)s

Jeudi 13 mai 2010 4 13 /05 /Mai /2010 03:57

En Nouvelle Angleterre, dans le contexte de déchristianisation du XXème siècle, des Eglises universalistes ont fusionné avec d'autres Eglises protestantes : congrégationnalistes, baptistes du Nord, méthodistes ou, dans un cas, avec une assemblée quaker. Ces Eglises forment alors localement une "paroisse unie" ou une "Eglise locale fédérée" lesquelles adhèrent à plusieurs dénominations.

 

oecumenisme_churches-uniting-in-christ.gif

 

Le phénomène se rencontre au sein de nombreuses dénominations protestantes historiques. Le compte a été fait dans un article de UU world, le magazine de l'Unitarian Universalist Association (UUA) of Congregations, 26 congrégations adhèrent ainsi à plusieurs dénominations. Pour 25 d'entre elles qui sont en Nouvelle-Angleterre ou dans l'Illinois, d'orientation chrétienne, souvent d'anciennes Eglises universalistes, elles ont deux ou plusieurs affiliations (généralement avec l'Eglise unie du Christ -UCC - qui réunit les congrégationnalistes).

 

Les membres des Eglises locales fédérées continuent d'adhérer à leur dénomination d'origine. Sur le site de l'UUA, le compte reste précis ; par exemple pour l' Eglise unie de Winchester (dans le New Hampshire), sur les 119 membres, 6 d'entre eux se déclarent unitariens-universalistes. 

 

Pascal Acker, message au groupe Yahoo des Unitariens francophones le 12 mai 2010

 

ndlr - l'oecuménisme américain est important au sein des Eglises protestantes comme en témoigne le mouvement "Churches Uniting in Christ"

Par Pascal Acker - Publié dans : le vocabulaire religieux - Communauté : Religions en toute liberté
Retour à l'accueil
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés